Archive | Critik RSS feed for this section

Not like the movies. Co-écrit avec AXL

24 Avr

Je vous parle d’un temps que les moins de 13 ans ne peuvent pas connaitre. Une époque fantastique ou Justin Bieber n’avait pas ouvert la porte de l’enfer et ou Britney Spears n’était pas un mutant chauve. J’ai eu l’idée de cet article en rentrant chez moi samedi dernier seul errant dans les rues comme une âme en peine…ou comme un type totalement bourré. Je tombe alors sur la série évènement j’ai nommé « glee » j’ai réalisé alors que la vie réelle ne ressemble en rien à ce que tu vois à la télé

Déjà, dans les films ils sont censés être au lycée et avoir 16 ans, sauf que concrètement les acteurs ont 35 ans (Dawson est donc un pédophile CQFD) avec des seins des abdos et un 4×4.

Tandis que toi en arrivant au lycée t’avais du bide, une planche de surf en guise de torse et un visage plein d’acné digne d’un super héros « mi homme mi clafoutis ». Mais ce n’est pas la seule incohérence qui te rappelle à quel point ta vie craint. Les séries américaines c’est une dimension parallèle ou tu peux à la fois être beau-gosse chanter comme un Dieu danser comme Justin tout en étant quaterback de l’équipe de football. Perso, j’arrive tout juste à danser la macarena saoul tout en chantant de la merde type: « Donapopé karélila Marcarena…HEY MACARENA! AH!« 

Le pire, c’est qu’ils ont l’air de s’éclater malgré le fait que le pourcentage de chance de te faire étriper par un serial killer augmente si tu bois fume, te drogue ou ose embrasser ta petite copine Cheerleader sur la bouche (mort avant 2012 présent). Dans la vraie vie, si tu revendique le fait que tu ne bois pas d’alcool, ne fume pas de cigarette et fais du sport, t’es juste un type qui se donne un genre et qui doit être un fardeau pendant les soirée (nous te conseillons donc d’aller te pendre au lustre le plus proche)

Les films Américains restent le seul endroit sur terre ou ton 4×4 peut tomber en panne dans un village paumé des USA avec pour seul aide, un agent de station service borgne (et consanguin). Faudrait qu’on m’explique l’intérêt d’une station service dans un village ou personne n’habite, (les chèvres ne conduisent pas de 4×4 à ce que je sache)  et ou les 2 seules voitures sont celles du Shérif et du psychopathe mangeur d’enfant et violeur de mémés. Malgré la présence de 150 policiers, le tueur arrive toujours à s’enfuir dans la foret et ce sans jamais se faire attraper et sans que la police soupçonne que le tueur est peut être (je dis bien peut être) l’un des 2 seul habitants de ce trou perdu. Je vais m’arrêter là, parce que j’ai vraiment la haine.

Conclusion: Restez vierge, faites du sport, devenez comme Troy et Gabriella et faites vous chier..

Non je déconne arrachez vous la gueule, pokez des inconnus et mangez gras sucré et salé

Publicités

We are the now generation

12 Avr

“Google is my professor
Wikipedia checker
checking my account, loggin’ in and loggin’ out
I want it now!”


Ces douces paroles des Black Eyed Peas résument très bien le sujet de cet article, je ne pourrais hélas vous les chanter car mon niveau d’anglais est équivalent à un perroquet faisant une indigestion d’actimel.

Je fais partie des derniers chanceux qui ont eu l’honneur de connaître le XXème siècle, ce qui n’empêche que je suis tout de même touché par cette folie qu’est le XXIème siècle (APRES JEZUKRI).

Je fais partie de ces jeunes qui ont la flemme d’aller jeter leur piles usagées au supermarché (#Assassin2LaPlanète), de ces jeunes qui à défaut d’avoir une relation amoureuse durable et agréable veulent avoir un chat pour se consoler, de ces jeunes qui ont 15 ans mais qui manifestent tout de même pour leur retraites, ces jeunes qui ne goûteront jamais au plaisir qu’est de voler des sous à leur maman puisqu’ils ont déjà leur cartes de crédit, ces jeunes qui écrivent partout « H U G O   P H O T O G R A P H I E S © » sur leur blog, se sentant l’âme d’un photographe professionnel puisqu’ils ont eu le tout nouveau Nikon à 1200€ pour Noël. Je fais partie de ces jeunes qui ne comprendront jamais pourquoi leur parents continuent et s’obstinent à calculer leurs impôts en francs, parce que l’euro c’est plus beau, ces jeunes qui n’imaginent même pas leurs vies sans Facebook sous prétexte que « c’est pratique pour les photos »

Comme dirait ma prof de maths, on ferait mieux de continuer de jouer à la dinette au lieu de se rouler des pelles pleines de clopes et de café sur les radiateurs du lycée! En effet, je pense qu’on ferait mieux de réviser nos contrôles sur le saint-empire romain germanique pendant les récréations au lieu d’arriver en retard en cours, puant le tabac mal roulé (car c’est moins cher!) Certains répondront « C’est Pas la Notre génération qui est mongol C’est les parent qui sont bizarre »  (# Se référer à ceci ). Il m’as fallu une dizaine de dîner de familles avec pour moyenne d’âge des invités de 80 ans afin de comprendre que nous étions tous des losers qui mènent notre vieux monde à sa perte, et entendre ces représentants du  » papy boum » dire « -J’ai bien l’impression que ce mouvement soit-disant musical, le rap là, mon petit je crois bien que c’est fini hein? » pauvre gars, s’il savait seulement que des gens ont créer une religion à l’effigie de Booba!

Finalement, réformes ou pas, que Booba soit notre Dieu ou non, le lycée ça reste genre obligatoire, les mecs resteront des « queue-nards », ils ont beau nous triquiter, l’avenir ça reste nous, le rap et le ver-lant! (pour le meilleur et surtout pour le pire)

Yogogo, en manque d’inspiration
depuis bien trop longtemps